Avertir le modérateur

16/05/2009

Fatigue des équipages : grave problème pour l’EASA !

Le 28 octobre 2007, 40 minutes avant l’atterrissage du vol Flightstar 804 à Keflavik, le Chef de Cabine entra dans le cockpit et demanda :

·             how the flight crew was doing ?”

Réponse des pilotes:

·             “that’s a very long day, we’re really tired”

 

Après 17 heures et 20 minutes de travail, les pilotes ne purent arrêter le Boeing 737 dans les limites de la piste. Parmi les 189 passagers et 8 membres d’équipage, il n’y eut heureusement aucun blessé.

Dans son rapport, rendu le 29 janvier 2009, l’AAIB islandais affirme que la fatigue de l’équipage a été une des causes de cet incident grave et recommande à l’Agence Européenne pour la Sécurité de l’Aviation (EASA) de modifier la réglementation actuelle sur le temps de travail des pilotes de manière à prendre en compte les restrictions et recommandations exprimées par la dernière étude médicale et scientifique qui lui a été remise (septembre 2008).

 

GRAVE PROBLEME pour l’EASA et son patron Patrick GOUDOU !

goudou.jpg

 

En effet, sous la pression des compagnies européennes (AEA) qui veulent préserver la productivité des équipages, l’EASA a remisé cette étude dans les oubliettes. Voir mes notes traitant de ce sujet ICI et LA

 

Note : La fatigue des équipages est un paramètre très gênant que notre DGAC ignore et que notre BEA occulte. Lire les 2 chapitres qui le démontrent dans mon nouveau livre

15:22 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu