Avertir le modérateur

29/06/2009

AF 447 : Thalès, Rosemount, Airbus, DGAC, BEA, EASA, Air France et les autres…

A l’origine (plus de 10 ans, Murphy est patient…) il y a une technologie d’équipementiers défaillante : l’architecture des sondes Pitot. La liaison entre les prises de pression totale et les calculateurs se fait par des tuyaux qui ont tendance à se boucher en zone de givrage. L’hyper complexité de l’avion « Fly By Wire » se déglingue ! Devant ce problème insoluble, le constructeur fait durer à coup de SB, SIL, TFU et check-lists ! (1ère plaque trouée)Copie de REASON.jpg

 

Il y a des incidents, on en tient plus ou moins compte, mais on se persuade « qu’il n’y a pas de problème pour la navigabilité des avions et pour la sécurité des vols ». Le REX (Retour d’EXpérience) est relégué dans les oubliettes. L’A330 reste « un avion sûr quel que soit le type de sonde Pitot » !! (2ème plaque trouée).

 

Les administrations chargées « de maintenir la sécurité du transport aérien à son plus haut niveau » ferment les yeux, à part une réaction vouée à l’échec en 2001 qui, donc, ne change rien. Comment annoncer, piteusement, « les avions de transports sont priés de voler hors des zones de givrage !!! » (3ème plaque trouée).

 

En 2005, Thalès lance une nouvelle technologie. Plus de tuyaux, plus de bouchons ! Les calculateurs seront dans les sondes ! Mais, pour cela il faudra attendre 2010 !

 .

Trop tard pour les 228 victimes du vol AF 447 et leurs familles !

 .

If anything can go wrong, it will !

.

(Il y a une 4ème plaque trouée dont nous reparlerons…)

09:30 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu