Avertir le modérateur

20/05/2010

Crash du vol Afriqiyah 771 (suite) : une approche systémique ou rien du tout...

Dans son Manuel de Gestion de la Sécurité, l’OACI affirme en 8.2.2 : « Pour comprendre pourquoi quelque chose s’est produit, il faut bien saisir tout le contexte de l’événement. Pour acquérir cette compréhension des conditions dangereuses, l’enquêteur devrait adopter une approche systémique »

 

Les enquêtes techniques relatives aux accidents du transport aérien ne sont pas complètes si le contexte de l’accident n’est pas décrit de façon très précise par une approche systémique. Ainsi, si l’administration chargée du contrôle des compagnies est désorganisée ou laxiste, si les compagnies font pression sur leurs équipages pour « faire passer » leur programme des vols, si les objectifs économiques prennent le pas sur la sécurité (etc.), le contexte est favorable à l’accident.

 

Une approche systémique des enquêtes élargit le champ des responsabilités. C’est bien pour cela, qu’en général cette recommandation de l’OACI est ignorée. Akivios Tsolakis, le patron du BEA grec, est un des rares à l’avoir fait dans son rapport sur l’accident de la compagnie Hélios à Athènes en 2005.

14:19 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu