Avertir le modérateur

17/06/2010

Crash du vol Flash Airlines 604 : le coup de gueule d’un expert

Il y a plus de 6 ans, le 3 janvier 2004, le Boeing 737 SU-ZCF appartenant à la compagnie aérienne Flash Airlines disparaissait au large de la station balnéaire de Charm el-Cheikh, tuant 148 personnes. Où en est-on aujourd’hui ?

 

mémorial.jpg« Nous avons eu la peau de la première équipe d’experts. Les juges ont désigné une deuxième équipe qui a rendu son rapport. Nous avons jusqu‘ au 7 juillet pour rendre nos conclusions et critiques. Demain, aura lieu la réunion de concertation avec nos avocats et ensuite ils enverront le « paquet » aux juges.

 

Actuellement, mis à part les « apriorismes congénitaux » de certains, RIEN ne prouve la désorientation spatiale. Il semblerait que ces experts assermentés s’orienteraient cependant vers une faute de pilotage de l’équipage, qui a bon dos, car il est mort. Nous sommes quelques-uns à nous opposer farouchement à cette affirmation sans preuve. L’équipage s’est BATTU avec ce qu’il savait faire et avec un avion entre les mains qui ressemblait plus à une latrine volante qu’ à l’avion parfait dont on nous bassine les oreilles depuis six ans : liquide hydraulique POLLUÉ, Main Rudder PCU du vieux modèle à deux branches, plus un tas de merde difficilement avouable (TOGA en panne, DME2 en panne, etc. etc.) reconnu par les sapiteurs, mais décrété ex-cathedra comme « sans importance ».

 

Cette p… de compagnie (Flash Airlines) a été incapable de fournir les P/N et S/N des équipements réellement embarqués. Donc, les experts assermentés (et les autres) nous servent un avion générique, idéal, « comme si … » alors que « on » avait changé une aile (aucune trace dans la doc, mais nous avons des photos), aucune trace du vol de sortie de check C chez Bratens (qui a signalé le liquide hydraulique pollué, sur lequel Flash s’est assise dessus), etc.

 

D’autre part, il nous a été IMPOSSIBLE d’écouter le CVR, même pas de faire une analyse harmonique. C’est ainsi que on ne peut savoir si « Not yet » est une affirmation ou une exclamation. Idem pour « Edeelo ». Idem pour « PA, PA, Pa ».

 

Le coup d’accélération latérale au moment de l’engagement du PA, suivi par le débattement du Rudder SANS déplacement du palonnier : QUE DALLE ! Ignoré par les experts. Le passage du CMD en CWS au moment du désengagement du PA : IGNORÉ !

Par contre,  compléter les points NUMERISES du DFDR (comme s’ils étaient des VRAIES mesures) par des interpolations polynomiales, alors ça, les amis, voilà qui fait progresser l’enquête :

 

IGNOBLE mais terriblement franchouillard ! »

13:33 Écrit par HMC | Commentaires (4)

Commentaires

Communiqué de l’association des familles de victimes du crash de Charm el Cheikh suite au « Coup de gueule d’un expert »

Oui le B 737 de Flash Airlines était une « latrine volante » et l’équipage aux commandes était loin d’être l’équipage rêvé pour transporter nos familles…
Tout cela avec la bénédiction des autorités françaises et égyptiennes malgré le signal fort envoyé par la Suisse qui avant la catastrophe avait pris la précaution d’éliminer cette compagnie très dangereuse de son espace aérien.
Le refus des autorités égyptiennes de fournir le CVR aux experts judiciaires ( CVR, qui contrairement au CVR du vol Rio Paris n’est pas à 4000 mètres de fond dans l’Atlantique mais tout simplement posé sur une étagère quelque part au Caire) n’est pas un signe de transparence et c’est peu de le dire . . .
Cependant certains arguments techniques avancés dans le « coup de gueule d’un expert» et surtout le ton utilisé « avoir la peau des experts judiciaires … », etc » ne fait en rien avancer notre quête légitime de vérité sur les causes de la catastrophe.
Ce genre de provocation ne fait que compliquer et envenimer les choses,
Le « nous », utilisé sans notre accord nous rend, auteurs d’un texte qui ne fait que discréditer notre association.
Nous demandons que l’auteur de ce billet ait le courage de signer son écrit et surtout qu’il modifie son texte pour ne pas donner un caractère collectif à sa démarche.

Daniel VIALET ( 5 morts liés à la catastrophe dans sa propre famille) Responsable cellule technique de l’association
Claude FOUCHARD ( 11 morts liés à la catastrophe dans sa propre famille) Président de l’association des familles de victimes de la catastrophe de Charm el Cheikh

Écrit par : VIALET Daniel | 13/07/2010

communiqué transmis à l'auteur du "coup de gueule"

Écrit par : HMC | 13/07/2010

la confusion est totale

Écrit par : BALAVOINE | 20/07/2010

bonjour,

vous devriez vous pencher sur la défaillance de la servovalve qui équipait tous les 737 , cette servovalve commandait la gouverne de direction ...plusieurs appareils aux USA ont été piégés par le blocage de cette servovalve , renseignez-vous sur le vol 517 de Richmond.

Cordialement.

Écrit par : Sedjerari | 09/08/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu