Avertir le modérateur

18/10/2010

Sécurité des vols : la fin sans aucun doute…

modal-transport-logo-h90.jpg

Dans un transport aérien où les banquiers, les financiers et les biznessmen dictent leur loi sans aucun contre-pouvoir, la désorganisation du retour d’expérience en Europe, déjà stigmatisée par l’OACI dans son audit de 2008 (relire la note du 6 octobre dernier) démontre que la Sécurité des vols est définitivement reléguée dans les oubliettes.

Le niveau de sécurité du transport aérien avait progressé de façon constante, depuis son avènement en 1919 avec l’Aéropostale, grâce essentiellement au retour d’expérience. La connaissance acquise par chacun était transmise à tous et chacun pouvait bénéficier de la totalité des connaissances apportées par l’ensemble.

En Europe, les rapports d’incidents sont collectés et stockés dans la base de données ECCAIRS.

Dans son rapport sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil sur les enquêtes et la prévention des accidents et des incidents dans l'aviation civile* (12 août 2010), le rapporteur Christine de Veyrac affirme en page 63 : « personne n'est charge d'analyser les données contenues sur ECCAIRS au niveau européen. »

Ainsi, il est évident que l’Europe, qui est en charge de la sécurité du transport aérien depuis 2003, n’a rien à faire du retour d’expérience.

rousse.jpgEn France, l’état du retour d’expérience est tout aussi catastrophique. C’est la Direction de la sécurité de l’aviation civile, dont Florence Rousse est la responsable, qui, selon l’arrêté du 19 décembre 2008 dans son article 19, met en place le système de recueil d'événements et assure le suivi des incidents notamment au travers de la base de données ECCAIRS. Or, ce haut fonctionnaire affirmait sur Europe N°1** le 30 novembre 2009 : « Qu’est-ce qu’on va faire d’une base de données aussi grosse pour qu’on puisse réellement en tirer une utilité. Aujourd’hui, je ne suis pas sûre qu’on le sache vraiment »

Tout cela est… tellement triste ! C’est la fin de la Sécurité des vols sans aucun doute.

*http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+REPORT+A7-2010-0195+0+DOC+PDF+V0//FR

**http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Societe/Cacophonie-sur-la-securite-aerienne/(gid)/257432

10:58 Écrit par HMC | Commentaires (3)

Commentaires

Salut,

C'est pourquoi je me réjouis (bien égoistement) de ne plus prendre l'avion régulièrement (plusieurs fois par mois) depuis la cessation de mes activités professionelles :)

Écrit par : Dumoulin | 19/10/2010

N'ouvrant pas le 2° lien, l'enregistrement audio est disponible à la fin de http://www.europe1.fr/Societe/Cacophonie-sur-la-securite-aerienne-88849/ -
- Une recherche avec le lien sous mon pseudo avec les mots-clefs
prévention accidents incidents aviation civile
offre l'ensemble des documents liés aux stades du rapport de Mme Christine de Veyrac: projets, consolidation, textes adoptés, amendés... dont la proposition citée de règlement du 12.8.2010 sous la référence A7-0195/2010

Écrit par : Jean E | 19/10/2010

Le 18 novembre 2009, Maison de la Chimie, à la "conférence parlementaire sur la sécurité du transport aérien de voyageurs" Mme Florence Rousse était présente et a participé aux débats. J'ai entendu ses affirmations/réflexions avec quasiment les mêmes mots. Assez nombreux ont étés les mouvements divers surtout si on sait que les familles de victimes étaient nombreuses. Avec le lien http://www.agoraeurope.com/colloque-116.html?2tb4 et en allant sous son nom apparait sous sa photo sa notice dont la formulation ne doit pas lui être étrangère non plus. Quant à M. P. Gandil voir les premiers mots (médaille) de sa présentation identique aussi à celle du trombinoscope de la plaquette du dossier distribué...

Etait distribuéi le rapport d'activité 2008 du BEA dont le point 4 est titré "4. Agrément des exploitants pour la transmission des comptes-rendus d'évènements" suivait '....la possibilité est donnée aux exploitants de faire agréer par le BEA leurs procédures pour la notification des incidents et la préservation des données d'enquête. Des agréments de cette nature...'
Ainsi qu'une photocopie du "plan d'action stratégique d'amélioration de la sécurité" pour 2009 à 2013 sous la bannière DGAC http://www.developpement-durable.gouv.fr/Plan-d-action-strategique-du-PSE.html voir page 16/17 une cartographie des risques.

Trouvé ailleurs lien sous pseudo un document DGAC intitulé 'Journée Facteurs humains' en partie 2 sur 'Le recueil et l’analyse d’incidents'. En page 15 et en rappel un arrêté du 22 décembre 2009? alors qu"on est en mai 2009. Figures en pages 8 et 9 et la page 13 comme la p 23 sont instructives sans oublier l'annonce en page 16 du recrutement en juillet 2009 d'un 'dirigeant responsable', quand à ECCAIRS un projet de recherche est signalé en p5 et bien rappelé qu'il est soumis ""à validation par la hiérarchie de la DSAC et contraints par la situation budgétaire actuelle"". Qu'est-ce qui a été réalisé depuis?. L'affichage ne reviendrait-il pas finalement à 'En mai fait ce qu'il te plait, en juin :-(

Écrit par : Jean E. | 20/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu