Avertir le modérateur

10/04/2011

AF 447. BEA : volonté de tromper !

Dans sa note du 8 avril, le patron du BEA JP Troadec nous dit que le BEA a déterminé la zone de recherche initiale comme étant un cercle de rayon correspondant à 5mn de vol à la vitesse maximale (40Nm, 75Km). Troadec « oublie » de dire que l'A330 devait, en même temps, perdre 35000ft en 5mn soit un taux vario moyen  de -7000ft/mn. Un avion de ligne de 200T qui vole à la vitesse max avec un tel vario, ça n'existe pas ! Il faut des ailes en delta et pouvoir finir à 650Kts à basse altitude... La seule façon, pour un avion de ligne, de perdre 35000ft en 5mn c'est de tomber comme une pierre.

 

Un tel niveau d'incompétence de la part d'ingénieurs ça n'existe pas non plus. On ne peut l'expliquer que par la volonté de tromper.

12:09 Écrit par HMC | Commentaires (1)

Commentaires

Non le BEA n'a pas la volonté de tromper. Lorsqu'un avion de cette taille reste trop longtemps dans le décrochage, il se met sur le cul et sa vitesse horizontale est très faible. On appelle ça le "Deep-stall". Résultat : il tombe comme une pierre. Son taux vario moyen a été de -10000 ft/min.

Écrit par : Karlowsk | 28/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu