Avertir le modérateur

21/05/2011

AF 447. Les « circonstances » de l’accident : une « unsafe condition »

Image1.jpgAinsi, le BEA a annoncé qu’il va dévoiler les « circonstances » de l’accident du 1er juin 2009 en fin de semaine prochaine. En réalité, le BEA va nous dire* « comment » cet accident a eu lieu après avoir lu les enregistreurs. Il lui restera ensuite à déterminer « pourquoi » ce drame est arrivé.

Car les « circonstances », c'est-à-dire la situation dans laquelle se trouvait l’A 330, son équipage et ses passagers, ont les connait : le vol AF 447 traversait une zone très perturbée (dont les caractéristiques ont été largement sous estimées dans les documents météo fournis à l’équipage lors de la préparation du vol), il faisait nuit, les pilotes évitaient les noyaux actifs, la charge de travail était donc importante. Elle est devenue soudain excessive car, suite au blocage des sondes Pitot, l’équipage a dû exécuter 13 procédures dans un laps de temps très réduit (parmi celles-ci, la procédure UNRELIABLE AIRSPEED était inefficace ainsi que l’a reconnu Airbus)

Les « circonstances » de l’accident sont donc une charge de travail excessive dans un environnement dégradé ne permettant plus à l’équipage d’assurer ses tâches avec précision ou de les mener à terme.

C’est ce que l’on appelle une « unsafe condition ».

Le risque de cette « unsafe condition » liée à l’incohérence des vitesses mesurées était la sortie du domaine de vol, c'est-à-dire le décrochage de l’avion. La FAA l’avait dit en 2001 et l’a confirmé après l’accident quand les sondes Thalès ont été éliminées en urgence.

Personne n’en a tenu compte.

Enfin, nous rappelons encore une fois ici que le blocage des sondes Pitot par des cristaux de glace est un défaut de conception dû à des normes de certification obsolètes. Ce n’est pas une panne. Si les pilotes ont la responsabilité de traiter les pannes répertoriées par l’application de procédures, il est de la responsabilité du constructeur et du régulateur d’éliminer tous les défauts d’un avion. Les équipements d’un avion doivent fonctionner dans tout son domaine de vol (ref. CS25)

.

* en fait nous donner "sa" version des faits. Avec le BEA, il faut toujours se méfier...

08:52 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu