Avertir le modérateur

26/07/2011

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ASSOCIATION ECHO

Entraide de la Catastrophe des Hauteurs du mont sainte Odile

 

16 juillet 2011

 

epave_06.jpgL’association ECHO (constituée suite à l’accident aérien du 20.01.1992) s’est battue pendant 19 ans pour que les causes de ce crash soient établies et que les responsables soient dénoncés et punis.

 

Au cours de ces longues années d’instruction puis d’actions judiciaires successives et, bien que les causes de l’accident aient été établies et des fautes et/ou erreurs clairement démontrées, la justice de notre pays a estimé qu’il n’y avait pas de coupable. Et de procédure en procédure, ECHO a épuisé tous les recours du droit français qui ne rendra pas justice aux 96 victimes de ce drame.

 

La plupart des protagonistes incriminés dans cette affaire, étaient aussi en place lors des accidents d’Habsheim, du Fokker 27 de Melun, de Quiberon, de l’A330 de Toulouse, de l’A320 de Varsovie, du Concorde, de Flash Airlines, de l’A340 de Toronto, du MD 80 du Venezuela, de l’A340 de Rio etc. Ils ont été maintenus à leurs postes voire promus à de plus hautes responsabilités.

 

Dans le même temps ECHO (qui s’est battue avec son seul courage et des moyens infinitésimaux procurés par les seules cotisations de ses membres) devait affronter les tentatives de discrédit et de dénigrement des parties adverses et était régulièrement déboutée.

 

L’Etat, par l’implication de ses fonctionnaires, ses pressions sur l’exclusion des secours, sa lenteur en partie volontaire et ses pressions sur l’appareil judiciaire, ne sort pas grandi de cette douloureuse affaire.

 

Dès lors ECHO (à l’instigation de nombre de ses membres) s’estimait fondée à porter son dossier devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour qu’enfin un regard impartial s’y attarde et rende un verdict équitable.

 

Malheureusement les membres d’ECHO n’ont plus les forces psychologiques, physiques et financières d’affronter cette nouvelle procédure des années durant tant il est vraisemblable qu’une décision de la Cour, même favorable, n’aurait aucun impact sur notre affaire, pas plus que pour les autres associations encore dans l’action.

 

La France n’est-elle pas régulièrement condamnée par la Cour Européenne, sans pour autant en tenir compte ?

 

A la veille du 20 janvier 2012, les familles de victimes veulent renforcer encore ce lien indicible qui les lie par leurs proches disparus et se concentrer sur cette 20ème commémoration qu’elles veulent aussi digne que leur long combat et qu’elles aimeraient partager avec tous ceux qui les ont aidées et soutenues durant ces 20 ans.

 

Les Membres de Bureau : Alvaro, Dominique et Alexandre

18:02 Écrit par HMC | Commentaires (4)

Commentaires

Hello,

Rien d'étonnant .. mais c'est triste
A l'usure c'est sûr qu'ils étaient perdants
Cela n'a pas échappé aux parties adverses .. qui elles disposent d'une "logistique" pouvant tenir indéfiniment ce genre d'état de siège ..
Pot de terre contre pot de fer ... c'est un vieux dicton .. et il s'avère souvent exact .........

Écrit par : Gus | 26/07/2011

oui, triste.
pourriez vous m'informé sur le jour et heure de la commémoration svp
merci

Écrit par : Poilpré | 23/08/2011

la commémoration aura lieu le 20 janvier 2012. Merci de vos commentaires.

Écrit par : HMC | 29/08/2011

Bonsoir,je me joins de tout coeur a votre commémoration de ce 20janvier 2012! Comme dans toutes les affaires récentes,sang contaminé,hormones de croissance,le gouvernement,les lobbys financiers et politiques "tracent " la voie a la "justice' qui n'est que l'ombre de ce qu'elle devrait etre!!!
Quand,je vois les décisions rendues ces 15 dernières années par ces juges et ces cours d'appels,je suis certain qu'il ne faut rien en attendre,et ce dans tous les domaines!délinquants et criminels,impunis,victimes et forces de l'ordre condamnés,.... j'ai moi,meme fait 10 ans de procédure contre mon ex employeur les mdpa ,pour discriminations diverses dans le plan social,qu'ils avaient mis en place que ce soit les prud'hommes de mulhouse,qui se sont délarés incompétents ou le tg de colmar en appel,la décision a penchée pour les ex-mdpa(en fait le ministère de l'industrie qui était le grand patron) il n'y a en france plus de respect pour les victimes,et dans ltous ces cas,les décisions de cette justice féodale a pour moi,tuée une seconde fois tous ces innocents ,en ne condamnant pas les responsables!!!

Écrit par : stoffel | 20/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu