Avertir le modérateur

20/08/2011

AF 447. Avis d’un expert : les omissions subtiles (et pas anodines) du BEA

NAV ADR DISAGREE : RISK OF UNDUE STALL WARN

NAV ADR DISAGREE.jpgAlors qu'il s'appesantit lourdement et à juste raison sur la procédure non ECAM  "IAS DOUTEUSE-ADR CHECK", sur sa naissance, son enfance, son adolescence, ses malformations, sur toutes ses finesses , sur la recherche archéologique de traces d'entrainement des pilotes à peu près présentables, le BEA reste extrêmement sobre et discret quand il s'agit de la procédure ECAM "NAV ADR DISAGREE". Et pourtant, ses trois rapports en révèlent l'existence.

Pas de commentaires, pas de photo, pas d'annexes, pas de fait établi. Une seule préoccupation:  bien la positionner chronologiquement au bout du tableau où elle pourra être oubliée, après nous avoir prévenus à moult reprises et dès le premier jour, que la chronologie des émissions ACARS était extrêmement douteuse et qu'il ne fallait surtout pas en tirer des conclusions hâtives...et gênantes.

Parmi les 1300 paramètres enregistrés, n'y en aurait-il pas un qui fixerait son heure exacte d'apparition à bord ? Pourquoi ne nous est-il pas communiqué ?

Les pilotes y ont peut-être été entraînés. Pourquoi ne nous en parle-t-on pas?

Pourquoi le BEA ne commente-t-il pas plus la contradiction entre la consigne AIRBUS et la consigne AIR FRANCE ?

Pourquoi ?

Parce que de toutes les procédures relatives aux pertes d'indications anémométriques, c'est la seule par laquelle le donneur d'ordres AIRBUS incite les pilotes à ne pas tenir compte des alarmes STALL

 Et ce fait établi non listé par le BEA devrait interpeler les juges.

Ce qui apparait sur l'écran ECAM  NAV ADR DISAGREE : RISK OF UNDUE  STALL WARN

Le commentaire de cet item de procédure qui apparaît dans le manuel d'utilisation AIR FRANCE  "des alarmes de décrochage intempestives peuvent se produire à la suite d'écart AOA "       AOA=incidence

Rappel: dans la procédure "IAS DOUTEUSE-ADR CHECK", AIR FRANCE demande à ses pilotes de tenir compte de l'alarme STALL

13:03 Écrit par HMC | Commentaires (1)

Commentaires

C'est amusant : il y a peu, des personnes se "plaignaient" sur un forum avia bien connu (anglophone) que le BEA mettait TROP en avant NAV ADR DISAGREE dans son tableau §1.16.6.2 du rapport intérimaire N°3...

Cette panne, et le message ECAM associé, sont apparus dans la minute 2:12. Quand exactement au cours de cette minute n'est effectivement, à ce stade, pas précisé. Cela a-t-il un impact ? Rappellons que le décrochage a débuté vers 2:11:00 (début de l'alarme persistante STALL à 2:10:52)...

D'autre part, vous êtes en désaccord avec le BEA quand à ce qui apparait sur l'ecran ECAM : vous mentionnez "RISK OF UNDUE STALL WARNING". Etes-vous sûr que ceci s'affiche ?

Écrit par : CB | 21/08/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu