Avertir le modérateur

01/11/2011

Désespérant…

(Suite des 3 notes précédentes)

 

À l'occasion de la grève des PNC d'Air France, la DGAC nous a donc offert un exemple très pertinent pour illustrer (si besoin était encore) comment fonctionne tout le système, quelle est leur réelle conviction en matière de sécurité du transport aérien, quelles sont les compromissions, quelles sont les collusions.

 

Ça a fonctionné exactement comme cela en amont de l'accident du vol AF447 et ça continue bien qu’Air France ait lancé en 2010 ses Etats généraux de la sécurité qui devaient conduire à « une adhésion collective à la sécurité des vols au sein de l’entreprise ». On peut donc constater qu'après Concorde, Toronto, Rio et plusieurs miracles, rien n'a réellement été fait à Air France pour resserrer les boulons.

 

Lors de la conférence de haut niveau sur la sécurité, organisée début 2010 par l’OACI, la DGAC a présenté officiellement son Programme de Sécurité de l’Etat français (PSE) qui « doit permettre d’améliorer la sécurité du transport aérien ». Patrick Gandil, son patron, a affirmé à cette occasion « être convaincu du bien-fondé de ce processus ». Malgré cette belle déclaration marquée d’hypocrisie, on peut constater qu’en réalité la DGAC prend des décisions contraires à la sécurité quand il le faut.

 

Le plus désespérant est que les PN en général et les CDB en particulier acceptent cela.

10:50 Écrit par HMC | Commentaires (3)

Commentaires

Le plus désespérant est que les PN en général et les CDB en particulier acceptent cela...

Eh oui, Henri et ce seront les mêmes qui viendront "pleurnicher" lorsqu'il sera trop tard pour réagir !
Ainsi va notre triste monde qui récompense presque toujours "La lacheté" !
Nicole

Écrit par : Nicole | 01/11/2011

Il est inéluctable que la compagnie nationale connaitra un autre af447; qu'en est-il dans d'autres compagnies dites majors?
Merci Monsieur Marnet Cornus pour l'existence de votre blog.

Écrit par : Michel Habera | 02/11/2011

Désespérant la DGAC??
Assurément!
Savez-vous que l'avion du vol JK5022 à Madrid le 20 août 2008 avait un Certificat de Navigabilité échu mais couvert par une dérogation de la DGAC espagnole?

Etonnant non???

Écrit par : Jacques Iztueta | 13/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu