Avertir le modérateur

19/04/2012

Afriqiyah Airways : une compagnie poubelle de plus

tailfin3.jpgQui se souvient de l'accident mortel impliquant un Airbus A330 exploité par Afriqiyah Airways survenu le 13 mai 2010 à Tripoli ?

 

Il est maintenant avéré (source) que cette compagnie présente de graves manquements en matière de sécurité notamment en ce qui concerne la formation des pilotes, un manque de personnel de maintenance et des carences dans l'accomplissement des tâches d’entretien des avions.

 

La LCAA (DGAC libyenne) a malgré tout donné l’autorisation de transporter des passagers à cette compagnie poubelle.

 

De plus, le ministre libyen des transports a reconnu le 20 mars 2012 que le système libyen de surveillance de l'aviation n'était pas conforme aux normes de l'OACI…

 

OACI_LIBYE.jpgL’OACI avait fait ce constat en juin 2007 (ci-contre) mais personne n’en avait tenu compte et en particulier l’Europe et les Autorités nationales de la Communauté qui ont laissé les avions des compagnies libyennes survoler leurs territoires et s’y poser.

 

On ne peut que conclure que tous ces contrôles, permanents des Autorités nationales, USOAP de l’OACI, SAFA de l’Europe, et la liste noire sont inefficaces.

 

Le crash de la compagnie Afriqiyah Airways s’ajoute donc aux crashes prévisibles de ces compagnies poubelles qui étaient pourtant autorisées à transporter des passagers : Flash Airlines, West Caribbean, One-Two-Go, Air Moorea, Yemenia… Il y en aura d’autres !

17:30 Écrit par HMC | Commentaires (2)

Commentaires

Air Moorea, compagnie poubelle ?? sur la base de l'accident du vol 1121 ? Air France doit elle être considéré comme une compagnie poubelle à cause de l'accident du vol AF447 ? n'est ce pas un peu exagéré comme affirmation?

Ca mériterait une démonstration

Écrit par : syncope | 20/04/2012

Après l’accident du 9 août 2007, la DGAC a suspendu l’agrément de maintenance d’Air Moorea à cause d'irrégularités dans les procédures d’entretien et de manquements concernant la traçabilité des pièces détachées. Les avions ont été bloqués au sol. Cela démontre un niveau de sécurité médiocre.
Le CTA d'Air Moorea avait été renouvelé le 29 décembre 2006.
Il a fallu un accident et 20 morts pour que la DGAC se rende compte des insuffisances de cette compagnie en matière d’entretien des avions. Le BEA a volontairement ignoré le médiocre niveau de sécurité de cette compagnie dans son rapport.

Écrit par : HMC | 20/04/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu