Avertir le modérateur

30/04/2012

AF 447 : le point sur l’enquête

Alors que le BEA et les experts judiciaires finalisent leurs rapports définitifs, il est important de rappeler ici qu’en mars 2009, 2 mois avant le crash, l’EASA, Airbus et la DGAC considéraient que la condition compromettant la sécurité (« unsafe condition ») résultant du défaut des sondes Pitot Thales AA n’était pas démontrée et qu’il n’était pas nécessaire de rendre le remplacement de cette sonde obligatoire.

 

En publiant en urgence une « Airworthiness Directive » en août 2009, après l’accident, pour éliminer cette sonde et rendre son remplacement obligatoire, l’EASA, Airbus et la DGAC ont admis qu’ils s’étaient trompés et qu’il fallait, par cette mesure, redonner à l’A330 un niveau de sécurité acceptable.

 

Nous l’avons largement démontré dans les notes précédentes.

 

Il appartient aux seuls experts judiciaires* de faire enfin éclater la vérité (ce n’est pas la peine de compter sur le BEA) qui est :

 

Le 31 mai 2009, lorsque le vol AF 447 décolle de Rio pour Paris, l’A330 F-GZCP n’avait pas un niveau de sécurité acceptable à cause du défaut des sondes Pitot Thales AA qui équipaient cet avion. La condition compromettant la sécurité qui en résultait, entretenue par l'absence d'une alarme spécifique "BLOCAGE PITOT" et par un système d'alarme décrochage non conforme au JAR 25, réduisait la capacité des pilotes à gérer une situation dégradée et a provoqué la destruction de l’avion et la mort de 228 personnes.

 

*Alain de Valence, Hubert Arnould, Charles Magne, Eric Brodbeck, Michel Beyris.

14:46 Écrit par HMC | Commentaires (3)

21/04/2012

Crash de la compagnie poubelle Helios (2005): 10 ans de prison…

… pour 3 cadres de la compagnie et pour le mécanicien chargé de la remise en œuvre de l’avion accidenté. Lire : http://www.athensnews.gr/portal/9/55115

 

airport.jpgLe 14 août 2005, un Boeing de la compagnie chypriote Hélios s'écrasait près d'Athènes, faisant 121 morts.

 

Le rapport de l’enquête technique avait clairement établi qu’un accident était prévisible en particulier à cause des insuffisances de la compagnie Hélios en ce qui concerne son organisation, la qualité de sa gestion et sa culture de sécurité et à cause des insuffisances de l’Autorité de tutelle en ce qui concerne son devoir de surveillance. Le rapport final avait également pointé du doigt l’inefficacité des audits effectués avant le crash par l’OACI et l’EASA.

 

Extraits du rapport d’enquête d’Akrivos Tsolakis (Chairman) :

 

ICAO, EASA, JAA Audits

A review of the audits and follow up audits of Cyprus DCA performed by ICAO, EASA and JAA, disclosed several important findings, which should have been actioned in the shortest possible time. No records were obtained that would have documented any remedial action considered, initiated or completed. It was of concern to the Board that there was no evidence of actions and enforcement by the international regulatory agencies to require timely implementation of an acceptable action plan, although they had clearly established that Cyprus’ international obligations were not being met.

 

Latent causes

1. The Operator’s deficiencies in organization, quality management and safety culture, documented diachronically as findings in numerous audits.

2. The Regulatory Authority’s diachronic inadequate execution of its oversight responsibilities to ensure the safety of operations of the airlines under its supervision and its inadequate responses to findings of deficiencies documented in numerous audits.

/…/

Contributing Factors to the Accident

/…/

3. Ineffectiveness of international aviation authorities to enforce implementation of corrective action plans after relevant audits.

 

Ce rapport est un modèle à suivre pour les enquêteurs car toutes les causes sont clairement exposées.

 

Le BEA ferait bien de s'en inspirer...

17:56 Écrit par HMC | Commentaires (0)

19/04/2012

Afriqiyah Airways : une compagnie poubelle de plus

tailfin3.jpgQui se souvient de l'accident mortel impliquant un Airbus A330 exploité par Afriqiyah Airways survenu le 13 mai 2010 à Tripoli ?

 

Il est maintenant avéré (source) que cette compagnie présente de graves manquements en matière de sécurité notamment en ce qui concerne la formation des pilotes, un manque de personnel de maintenance et des carences dans l'accomplissement des tâches d’entretien des avions.

 

La LCAA (DGAC libyenne) a malgré tout donné l’autorisation de transporter des passagers à cette compagnie poubelle.

 

De plus, le ministre libyen des transports a reconnu le 20 mars 2012 que le système libyen de surveillance de l'aviation n'était pas conforme aux normes de l'OACI…

 

OACI_LIBYE.jpgL’OACI avait fait ce constat en juin 2007 (ci-contre) mais personne n’en avait tenu compte et en particulier l’Europe et les Autorités nationales de la Communauté qui ont laissé les avions des compagnies libyennes survoler leurs territoires et s’y poser.

 

On ne peut que conclure que tous ces contrôles, permanents des Autorités nationales, USOAP de l’OACI, SAFA de l’Europe, et la liste noire sont inefficaces.

 

Le crash de la compagnie Afriqiyah Airways s’ajoute donc aux crashes prévisibles de ces compagnies poubelles qui étaient pourtant autorisées à transporter des passagers : Flash Airlines, West Caribbean, One-Two-Go, Air Moorea, Yemenia… Il y en aura d’autres !

17:30 Écrit par HMC | Commentaires (2)

18/04/2012

Air Méditerranée : Hermes sous surveillance

 

Air_Mediterranee_Logo.jpg

 

hermes_logo.jpgDans sa liste noire du 3 avril dernier, la Commission européenne informe que la compagnie grecque Hermes Airlines « fait dorénavant l'objet d'une surveillance supplémentaire » mais sans donner d’autres informations.

 

Le 22 février dernier, les Navigants d’Air Méditerranée avaient alerté l’opinion publique à propos de la création d’une filiale grecque, Hermès, devant effectuer des vols au départ de Roissy Charles de Gaule, Marseille, Lyon, Nantes, Toulouse, Le Havre, Brest, Lille, Limoges, Strasbourg, Mulhouse… etc.

 

Depuis, le gouvernement français et le Syndicat des Compagnies Aériennes Autonome (SCARA) ont cautionné la première délocalisation d’une compagnie aérienne française.

 

Quel est le niveau de sécurité d’Hermes Airlines ? C’est la question qu’il faut poser à la DGAC qui se contente d’annoncer la diffusion de cette nouvelle liste noire.

09:01 Écrit par HMC | Commentaires (1)

16/04/2012

Lettre ouverte d'un Commandant de bord à Jacques Rosay

ROSAY1.jpg

ROSAY2.jpg

16:03 Écrit par HMC | Commentaires (3)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu