Avertir le modérateur

18/08/2012

Spanair 5022 : 4ème anniversaire le 20 août

 

spanair.jpg

 

Le 20 août 2008, le vol JKK 5022, MD 82 EC-HFP, décrochait au moment de l’envol et percutait le sol faisant 154 victimes.

 

Dans une étude récente, l'Association Espagnole des Pilotes (AEP) conclut que la remise en œuvre hasardeuse du MD82 ce jour-là, par une utilisation abusive de la MEL, n’était pas un cas isolé mais découlait d'une «culture de maintenance» déficiente en Espagne en vertu de laquelle la nécessité de remettre l'avion en service prévaut quel que soit son état. L'étude est basée sur 25 rapports de la CIAIAC dans les 10 années qui ont précédé le drame de Barajas.

http://www.sepla.es/documentos/aep/Proyecto_MEL.pdf

 

Cette pratique est largement répandue dans le transport aérien et n’est pas nouvelle. La recherche d’une productivité maximale impose que le programme des vols soit respecté. Lorsqu’un avion reste au sol, c’est la catastrophe pour les gestionnaires. Le personnel subit des pressions pour que les avions partent à l’heure. Parfois, c’est alors la catastrophe pour les passagers et membres d’équipage…

A partir de 1997, j’ai été en conflit constant dans ma compagnie avec ceux qui, pour faire passer le programme des vols, n’hésitent pas à privilégier la disponibilité des avions plutôt que leur bon état technique. Il s’en suit toute une série de pratiques contraires à la réglementation et aux règles de sécurité dont je livre quelques exemples significatifs dans mon REX. http://henrimarnetcornus.20minutes-blogs.fr/media/00/02/590741121.pdf

14:22 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu