Avertir le modérateur

24/07/2013

Le constat du SNPL

Dans un communiqué de presse du 16 juillet dernier, le SNPL écrit :

 

« En approuvant, sans aucune réserve, le texte européen réglementant les temps de vol des équipages (FTL), la France cède aux seuls intérêts financiers des compagnies aériennes, au détriment de la sécurité des vols.

La France a officiellement voté le texte proposé par l’AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) le vendredi 12 juillet dernier. En introduisant dans la réglementation de temps de vol des équipages des dispositions allant à l’encontre même des conclusions des scientifiques sur la fatigue, la France porte une responsabilité écrasante dans l’abaissement du niveau de sécurité aérienne que la mise en œuvre de ces règles ne manquera pas de générer. Seuls les intérêts économiques des compagnies aériennes ont été entendus, c’est très révélateur de la façon dont fonctionne l’autorité de régulation de l’aviation civile en France ».

 

Ainsi, il est maintenant clairement établi par le SNPL que l’autorité de régulation de l’aviation civile en France veut mettre en danger la vie des passagers et membres d’équipage pour préserver des intérêts économiques (comme la plupart des Etats de l’Union qui ont voté ce texte).

 

Après un tel constat, le SNPL ne peut plus avoir confiance dans cette autorité pour assurer la sécurité du transport aérien dans notre pays !

 

Que va-t-il se passer maintenant ? Le SNPL, dont le président est Yves Deshayes, va-t-il encore une fois se résigner et devenir complice des prédateurs ou va-t-il se comporter enfin véritable contre-pouvoir ?

19:22 Écrit par HMC | Commentaires (0)

14/07/2013

Fatigue : l'EASA accusée !

09/07/2013

The European agency responsible for aviation safety across the EU has been accused of gross maladministration by British pilots.

The British Airline Pilots’ Association (BALPA), which represents over 80% of British airline pilots, has submitted a formal complaint to the European Ombudsman who has responsibility for investigating such cases of poor governance within European agencies.

BALPA’s complaint is that the European Aviation Safety Agency (EASA) has breached its own terms of reference in the way it has put together its proposals to change pilots’ working hour limits; limits which are supposed to prevent fatigue. In particular the EASA group that formulated the proposals appear to be very short on relevant medical and scientific qualification and – astonishingly – EASA took no steps to record or manage conflicts of interest within the group.

BALPA’s General Secretary, Jim McAuslan, said, ‘The UK government will be represented at a crucial EU meeting on 10th and 11th July at which they will be asked to support these EASA rules which will substantially dilute the existing UK rules. We have written to the Minister to inform him of our Ombudsman complaint and asking him to support our cause and insist that the rule-making process is done properly.

'Regrettably the Minister has shown little stomach so far for a fight with EU bureaucrats. BALPA's battle is therefore likely to move to the EU parliament which has been poorly served by an agency that lacks transparency, skill and knowledge and yet has been given the power to draft rules which will have a big impact on every airline passenger in Europe.'
 
 
On attend bien sûr que le SNPL et la FENVAC fassent de même...

08:34 Écrit par HMC | Commentaires (0)

13/07/2013

ASIANA 214 : le NTSB critiqué

Image1.jpg

15:48 Écrit par HMC | Commentaires (0)

ASIANA 214. NTSB STATEMENT ON ERRONEOUS CONFIRMATION OF CREW NAMES

July 12, 2013

 

WASHINGTONThe National Transportation Safety Board apologizes for inaccurate and offensive names that were mistakenly confirmed as those of the pilots of Asiana flight 214, which crashed at San FranciscoInternationalAirport on July 6.

Earlier today, in response to an inquiry from a media outlet, a summer intern acted outside the scope of his authority when he erroneously confirmed the names of the flight crew on the aircraft.

The NTSB does not release or confirm the names of crewmembers or people involved in transportation accidents to the media. We work hard to ensure that only appropriate factual information regarding an investigation is released and deeply regret today's incident.

 

Appropriate actions will be taken to ensure that such a serious error is not repeated.

 

On se souvient que les noms des pilotes du vol AF 447 ont été jetés en pâture aux médias de notre beau pays sans que cela ne choque grand monde. Je pense en particulier à ce journaleux du Figaro qui les a traîné dans la boue : Fabrice Amédéo, rédacteur en chef adjoint de ce canard. Soyez ignoble, vous serez récompensé !

 

10:10 Écrit par HMC | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu