Avertir le modérateur

18/08/2013

Fatigue : la Commission Européenne avoue !

 

pilot-fatigue.png

 

Un document de travail (D028112/02) de la Commission Européenne prouve que l’EASA a bien compris que certaines dispositions de sa nouvelle réglementation sur le temps de travail des équipages (FTL) auront une incidence sur la vigilance du personnel navigant et donc sur la sécurité des vols :

 

-         services d’une durée supérieure à 13 heures, aux horaires les plus favorables de la journée;

-         services d’une durée supérieure à 10 heures, aux horaires les moins favorables de la journée;

-         services d’une durée supérieure à 11 heures pour les membres d’équipage dont l’état d’acclimatation est inconnu;

-         services comportant un nombre élevé d’étapes (supérieur à 6);

-         services de garde, tels que réserve ou disponibilité, suivis de services de vols;

 

Mais on continue dans les débilités car, pour satisfaire les compagnies aériennes, les membres d’équipage doivent être « productifs » (tant pis s’ils sont fatigués).

10:22 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu