Avertir le modérateur

14/05/2014

AF 447 : la mascarade de l'expertise judiciaire

Dans leurs conclusions, les experts* affirment qu’il n’y a pas eu d’analyse structurée de la panne, que les pilotes étaient dans l’incompréhension de la situation à cause notamment de l’absence d’un message clair « Unreliable Airspeed » mais que l’accident aurait pu être évité car les pilotes auraient dû appliquer la procédure IAS douteuse en temps voulu. Donc, si je comprends bien, les pilotes étaient dans l’incapacité d’effectuer leurs tâches mais c’est quand même leur faute.

 

Comment peut-on avoir autant d’incohérence à ce niveau d’expertise ???

 

D'autre part, les experts* affirment que 2 vols de démonstration sur A 330 ont démontré l'excellence des procédures Airbus. Ces vols ne sont pas représentatifs car les pilotes présents dans le cockpit de ces avions avaient, eux, une bonne compréhension de la situation.

 

Après la mascarade des recherches, la mascarade de l'enquête technique, voici la mascarade de l'expertise judiciaire.

 

*Claude Nicollier, Claudine Oosterlinck, Jean-Charles Fouche, Pierre Wannaz, François Keller.

06:18 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu