Avertir le modérateur

05/07/2014

AF 447 : les 3 raisons…

…pour lesquelles seuls Airbus et Air France seront renvoyés en correctionnelle, pour lesquelles l’EASA, la DGAC et le BEA seront épargnés :

  1. Pour les juges, il fallait respecter une durée de la procédure pénale raisonnable, ne pas « refaire Sainte Odile », impliquer l’EASA, la DGAC et le BEA « aurait pris 10 ans ».
  2. Pour les avocats dominants, il fallait que la responsabilité d’Airbus et d’Air France soit totale, impliquer l’EASA, la DGAC et le BEA aurait « dilué les responsabilités » et donc limité la compensation des préjudices.
  3. Pour la FENVAC, impliquer l’EASA, la DGAC et le BEA revenait à remettre en cause le fonctionnement d’un système dont cette fédération fait partie.

 

Et peu importe que

-         La certification de l’Airbus A 330 mette aussi en cause la DGAC et l’EASA

-         La faillite du retour d’expérience mette aussi en cause la DGAC, l’EASA et le BEA

-         Le classement erroné du risque lié à l’incohérence des vitesses mesurées mette aussi en cause l’EASA et la DGAC

-         La non élimination de la sonde Pitot défectueuse avant l’accident mette aussi en cause l’EASA et la DGAC

09:53 Écrit par HMC | Commentaires (3)

Commentaires

HMC,
Au pays qui se veut celui des "Droits de l'Homme",et ou l'on nous parle du principe fondamental de "séparation des pouvoirs",une réforme de la Justice
s'impose.La garantie totale de l'indépendance des Magitrats permettrait
d'élminer toute notion de doute.(cf.Procès Concorde)
Quant on constate comment certains politiques se comportent avec la justice,
et les justiciables,il ne faut s'étonner de rien.
La justice est le dernier rempart de la démocratie.
Ce n'est pas un administration "comme les autres",car l'administration,c'est
le pouvoir éxécutif.Elle doit donc etre indépendante de ce dernier.
Montesquieu doit se retourner dans sa tombe...
Bon courage à toi.
Erik

Écrit par : Erik | 13/07/2014

Indeed, AF and Airbus were merely following orders.
Yes, the BEA, DGAC and EASA bear the ultimate responsibilty.

Écrit par : Wengen | 13/07/2014

Salut,

Bien que je soit d'une manière générale d'accord avec vos commentaires (AF447 les 3 raisons) .. je ne pense pas que le BEA puisse être mis en cause (responsabilités) vu qu'il n'a (par ses statuts fixés par la loi) aucun pouvoir décisionnaire et ne peut donc que faire des remarques et des propositions ... mais n'est pas en mesure de forcer qu'elles soient mise en application ....
De ce fait .. disons qu'il est le mieux "protégé" comparé a DGAC et EASA .........

Écrit par : Gus | 14/07/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu