Avertir le modérateur

13/01/2015

Situation de l'Association des Familles des Victimes de la Catastrophe de Charm el Cheikh (janvier 2004)

Ce 3 janvier 2015, nous avons commémoré le 11ème anniversaire de la tragédie qui nous a endeuillés. Les familles des victimes de la catastrophe de Charm el Cheikh ressentent une terrible frustration et un cruel sentiment d'abandon. Les autorités égyptiennes n’ont jamais voulu répondre favorablement aux commissions rogatoires internationales délivrées par la justice française. En dépit de promesses et engagements réitérés par les autorités françaises, nos demandes d'intervention auprès du gouvernement égyptien n'ont jamais abouti.

A ce jour, quatre juges d'instruction se sont succédés, l'instruction est toujours en cours mais s'oriente vers une clôture sur un non-lieu. Aucune mise en examen n'a été prononcée, ni contre Georges Colson, le patron de l'agence de voyages FRAM, ni contre Mohammed Nour, l'ancien directeur de la compagnie aérienne Flash Airlines aujourd'hui en faillite. Ce dernier, convoqué en décembre 2013, ne s'est pas présenté. Aucun responsable, aucun coupable, alors que l'avion connaissait plusieurs problèmes techniques parfaitement identifiés, que les documents de maintenance comportaient plusieurs anomalies, que le pilote manquait d'expérience sur Boeing 737, que la Suisse avait interdit à la compagnie d'atterrir sur son sol.

La qualification d'homicide involontaire constitue en outre un blocage supplémentaire mais la requalification en mise en danger de la vie d'autrui n'a jamais été retenue.

L'Association des Familles des Victimes de la Catastrophe de Charm el Cheikh poursuit son combat.

11:13 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu