Avertir le modérateur

28/10/2015

AF 447 et ETD 460

Le 3 février 2013, un A340 de la compagnie ETIHAD AIRWAYS, vol ETD 460, subissait une incohérence des vitesses mesurées suite au blocage de 2 de ses sondes Pitot par des cristaux de glace au FL 350 entre Abu Dhabi et Melbourne.

La lecture du rapport diffusé par la GCAA est rendue intéressante en particulier par :

  • Le classement de l’événement en incident grave alors que le BEA avait volontairement ignoré tous les événements précurseurs de l’accident du vol AF 447.

  • L’affichage de l’alarme ECAM « ADR DISAGREE » dès le début du blocage des sondes alors que cette alarme avait été présentée aux pilotes du vol AF 447 2mn39sec après le blocage des sondes.

  • La confirmation du défaut des sondes Pitot équipant les avions de type Airbus qui ne fonctionnent pas en présence de cristaux de glace si la température est inférieure à -40°C (conditions des vols AF 447 et ETD 460) à cause de leur certification.

  • Un élément nouveau apporté par la GCAA : l’absence de limitations concernant l’utilisation des sondes Pitot malgré cette certification hasardeuse.

Note : La GCAA critique le réglage du radar par les pilotes de ce vol qui n’a pas permis de détecter et d’éviter les cumulonimbus (Cb) présents dans la zone. Or, on sait que les cristaux de glace à haute altitude peuvent être présents 50Nm aux alentours de ce type de nuage. Il ne suffit donc pas d’éviter les Cb, il faut s’éloigner d’eux de plus de 50Nm si vous pilotez un Airbus A330/340.

 

 

11:17 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu