Avertir le modérateur

25/01/2018

AF 447 : la contre-expertise (7)

Dans les conclusions de leur contre-expertise provisoire, les experts affirment que les sondes Pitot Thalès C16195AA ne fonctionnaient pas dans tout le domaine de vol de l’A330.

Airbus et Air France devaient établir des limitations d’utilisation de ces sondes conformément au JAR 25 1524.

JAR 25.1524 All limitations applicable to functional equipment and systems installations, and which are considered necessary for safe operation, must be established.

Ces limitations d’utilisation n’existaient pas. C’est une cause indirecte de l’accident du vol AF 447. AIRBUS et AIR France ont créé une situation dangereuse ayant rendu possible la survenance de l’accident.

19:54 Écrit par HMC | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu