Avertir le modérateur

20/05/2018

West Caribbean 708. L'appel du non-lieu (suite).

Compte-rendu de l’audience par la présidente de l’AVCA, Rose-Marie TAUPIN PELICAN : huis-clos, pas de dépaysement, qualification des faits, M. Cimetier et Newvac, Boeing, les débats, West Caribbean mensonges et vérité.

pelican_-590071.jpg« Huis clos

Le 15 mai 2018, les premiers débats ont porté sur la publicité des audiences. Fallait-il oui ou non admettre la presse et le public ? Notre défense (Me Boulogne-Yang-Ting, Me Constant, Me Ursulet, Me Bellecave, Me Villacorta) et Me Rosenthal représentant la FENVAC (Fédération Nationale des Victimes d’attentats et d’Accidents Collectifs) ont insisté sur le fait que lorsqu’on n’a rien à cacher, on ouvre les portes. Pourquoi débattre en catimini une affaire comme celle-là qui intéresse toute la Martinique ? L’ordre public était-il menacé ? La transparence ne s’imposait-elle pas justement pour enlever tout doute à la population qui ne demandait qu’à croire qu’en face on avait bien compris les enjeux et qu’on était prêt à une ouverture. L’avocat général a pourtant indiqué qu’il n’y voyait pas d’inconvénient mais que cela risquait d’être dénoncé devant la Cour de Cassation. Mais par qui donc, puisque c’était une demande de la partie civile ? Les portes se sont donc refermées sur les seules familles qui avaient fait le déplacement, les autres n’attendant sans doute plus rien de la justice.

C’est ainsi que toute autre personne s’est vu refuser l’accès. Ainsi, un député nous a apporté son soutien mais a été refoulé (JP NILOR que je remercie). C’est aussi le cas pour le maire du François (M. LOZA et ses 3 adjoints). Le maire de St-Esprit aussi est venu nous soutenir. Il y avait aussi des représentants d’organisations syndicales et politiques que je remercie. Deux membres de l’association des victimes du crash de Charm-El-Cheikh étaient venus de France pour être à nos côtés et sont restés les deux jours sur le pavé, je salue leur endurance. J’oublie sans doute des personnes car je n’ai pas pu voir ceux qui ne sont pas restés. Donc cette affaire a été examinée à huis clos.

Lire la suite

19:31 Écrit par HMC | Commentaires (0)

18/05/2018

West Caribbean 708. L’appel du non-lieu

En ordonnant un non-lieu dans ce drame qui a provoqué la mort de 160 personnes le 16 août 2005, le juge d’instruction chargé du dossier pénal s’est prononcé en faveur d’un transport aérien dans lequel des compagnies poubelles peuvent transporter des passagers, des administrations de tutelle peuvent faire preuve de complaisance, des acteurs essentiels de la sécurité violer de façon délibérée des obligations de prudence ou de sécurité.

C’est l’occasion de faire le point sur les rapports des familles des victimes d’accidents aériens avec la justice de notre pays : Ajaccio-Nice, Sainte Odile, Concorde, Saint Barthélémy, Flash Airlines, West Caribbean, Pau, Air Moorea, One-Two-Go, AF 447, Yemenia.  LIRE

17:18 Écrit par HMC | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu