Avertir le modérateur

29/01/2011

Avis d’un expert : l’audit d’Air France en long en large et en travers !

« Après l'interview de Gourgeon dans le Figaro et celle de l'inné-fable porte parole du SNPL dans Air et  Cosmos, je suis dans l'état d'un chaudron qui va exploser. Je n'ai pas suffisamment d'énergie et de temps pour mettre tout ça en forme par écrit. Alors je vous livre mes impressions à chaud.

 

-Gigantesque escroquerie, dans la continuité du rapport Colin. Au milieu d'un glu-glu managérial poudre aux yeux pour satisfaire le syndicalisme, les aveugles et les innocents, on fait dire par une occulte commission étrangère tout ce que les décideurs d’Air France voulaient de façon constante depuis des années.

 

-Le rapport sur Air France, en anglais: inadmissible!!! Je ne sais pas vous, mais moi, malgré ma scolarité américaine, j'ai passé beaucoup de temps avec mon Harraps et mon Goursau pour vérifier le sens des mots : Independant, issue, blurring, compliance, inclusive culture, workarounds,  charter, leadership, endeavour, span etc... Qu'en est-il du lecteur moyen interne ou externe ? Il abandonne rapidement et il va lire le "digest" objectif dans la presse.

 

-Le membre Pariès est-il "independant" ? vous verrez qu'Air et Cosmos se garde bien de préciser dans son pédigrée ses qualités d'ancien N°2 du BEA ( l'organisme en charge du recueil et de l'exploitation du retour d'expérience), rédacteur du rapport fallacieux sur l'accident du Mont Ste Odile, fondateur de Dédale, filiale d'Airbus, expert en CRM, et formateur en sous-traitance des personnels d'Air France dans cette matière, leader du lobby sur la dépénalisation des accidents aériens. Pourra-t-on s'étonner que comme dans le rapport de 1992 les recommandations majeures soient faites pour lui donner à manger ?

 

-Comme pour le Rapport Colin qui se garda bien de parler du Concorde, ils ne sont pas là pour parler des accidents d'Air France. Je rêve!!!!!!

 

-Il n'y aurait aucune structure pour parler de sécurité des vols entre syndicats et Direction? Ah bon. Le problème, c'est que dans le Code du Travail français, il y a tout un chapitre qui s'appelle "SANTE ET SECURITE". Et tout s'ordonne autour d'un Comité paritaire très puissant qui s'appelle CHSCT. Sans parler des DP voire même du CE.

Mais pour le DGOA, la Sécurité des vols, ce n'est pas la sécurité du Travail. Et il a entravé et coulé son CHSCT-PN avec la complicité du Directeur du Travail. Ca tombe bien, la commission indépendante lui donne raison. Pourquoi créer autre chose? Si le syndicalisme ne le martèle pas, qui le fera?

 

- L'obsession du DGOA et de ses complices du SNPL, c'est la chasse aux déviants. La future NO-FLIGHT LIST, constituée à partir des dénonciations des non-déviants suivant les recommandations de la commission indépendante. Le protocole analyse des vols sera bien sûr modifié en conséquence. L'incitation à la dénonciation des instructeurs par les stagiaires: c'était vraiment une urgence; on se prépare des lendemains qui chantent. La "schlague", un des outils de l'amélioration de la productivité reconnu, en vigueur à RYANAIR,  EASYJET, AIR AUSTRAL et autres et envié par Air France. Ca tombe bien, les auditeurs indépendants l'ont bien compris. Et pour ce faire les "chiefs of fleet" du type "ex-Chef de Division A320" ont de beaux jours devant eux.

Le problème, c'est que le Concorde, Toronto, Rio, la remise de gaz CDG et autre Abidjan, la collision A330-A380 etc...c'était pas des déviants. Ils travaillaient comme le veut Air France. Je n'ai pas dit que c'était bien.....

 

-Quand on connait tout ce qu'il y avait à dire, était-il primordial de parler du mauvais traitement fait par certains aux PNC et d'ailleurs aussi aux autres métiers du sol? Oui si on veut abonder dans le sens de la Direction d'Air France qui organise tout depuis des années pour casser les prérogatives des CDB en les faisant contourner par les PNC et les gens du sol. Et qui est l'unique responsable de ces mauvaises relations.

 

-Le FCOM comme MANEX en anglais, contributif à la SV: je rêve!!!!! Pile ce qu'Air France cherche à gagner depuis des années, uniquement pour des préoccupations économiques.

 

-Le CRM, oui. Mais pas avant l'aptitude à exécuter en sécurité une approche et un atterrissage en manuel. Au moins.

-Une commission chargée de vérifier la "compliance" aux règlements. Ca c'est pile du juridique Air France. C'est digne d'un ex- patron de Vilgénis et de Qualitaudit "Nous ferons le minimum requis" dixit. Ca tombe bien, les indépendants l'ont recommandé. Nous, nous savons que justement les Lois et les règlements ne garantissent pas la Sécurité des vols. Ces Lois et ces Règlements, ce sont des lobbies puissants qui les tirent vers le bas avec la complicité de législateurs et d'administrations serviles. Et leur préoccupation, c'est le fric; pas la vie des gens.

 

Depuis Mermoz, la meilleure des contributions à la Sécurité des vols, c'est des avions bien conçus et entretenus, des équipages en bonne santé, bien sélectionnés, bien formés, entraînés, maintenus compétents, à l'aise et heureux dans leur avion, contrôlés objectivement et sereinement (ce qui établit la confiance mutuelle dans les cockpits et les équipages), bien entourés, des procédures simples, réalisables, comprises et admises, une touchée avion sereine mais efficace, des Commandants de bord imprégnés de leurs prérogatives, libres de leurs décisions et câblés d'abord pour la Sécurité du vol et non pour l'horaire.

 

-Les Syndicats trop nombreux: c'est pile l'idée d'Air France et du SNPL. C'est tellement moins coûteux et plus simple à noyauter. Imaginons un monde où seul le SNPL s'occuperait de nos affaires.

 

-Pas assez de coopération avec la DGAC. Je rêve!!!! Ils ne coopèrent pas, ils copulent. Et en plus de façon incestueuse.

 

-La "performance" d'un pilote et d'un CDB, qu'est-ce que c'est ? Est-ce le bilan des départs à l'heure et des Codes 65? Quand c'est écrit par des anglo-saxons certainement très libéraux, ça m'inquiète.

 

-Les indépendants euphoriques se permettent même de règlementer, d'organiser et de restreindre le syndicalisme. Je rêve!!!!!

 

-"La Sécurité des vols, ne doit pas faire l'objet de négociations". Je suis enfin d'accord!!!! Le correspondant du SNPL auprès de la commission indépendante a loupé un truc; si on ne peut plus échanger le 5 étapes jour ou nuit courte et les marges CDB contre un peu d'oseille, c'est tout un monde qui s'écroule. »

.

.

A lire aussi : « La culture de sécurité façon bizness » sur MON NOUVEAU SITE

21:32 Écrit par HMC | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu