Avertir le modérateur

11/02/2011

A l'attention des activistes de l'ANAE et des pontes sentencieux de la presse aéronautique...

...un rappel de cet éditorial du Président de l'APNA (décembre 2009) qui vous fera beaucoup de bien.

edito.jpg

18:41 Écrit par HMC | Commentaires (0)

01/06/2010

AF 447 : propagande

Sur son site « aeromorving.com », sparaco poursuit inlassablement son travail de propagande en assurant que le BEA est « littéralement obsédé » par « l’explication précise de l’accident ». Sournoisement, il prépare cependant l’opinion en affirmant que l’enquête sera sans doute « non conclusive ».

 

Si, en l’absence des enregistreurs, on aura des difficultés à comprendre ce qu’il s’est passé dans les dernières minutes du vol, nous avons démontré, par l’analyse du contexte et des causes latentes de cet accident, qu’il est tout à fait possible d’expliquer pourquoi ce drame a eu lieu.

 

J’avais invité ce journaliste à débattre sur ce thème et autour de nos arguments mais il n’a pas donné suite.

 

Pour sa culture, je lui conseille de lire le Manuel de gestion de la sécurité de l’OACI. Il y trouvera les informations qui lui font défaut.

 

Le vieil homme gonflé d’orgueil s’octroie ensuite le droit d’affirmer que « la peine des familles les empêche de mettre en contexte les informations qui leur sont régulièrement prodiguées. »

 

Les familles apprécieront sa délicatesse…

 

Il termine en répétant bien sûr que « la sécurité aérienne constitue, plus que jamais, la priorité absolue, l’obsession omniprésente de l’industrie des transports aériens » et que « nul n’a le droit de le nier »

 

Je l’invite à parcourir ce blog pour constater que je persiste à le nier.

13:49 Écrit par HMC | Commentaires (0)

03/02/2010

Sparaco donne le ton.

Sparaco324.jpgDans ses chroniques, Pierre Sparaco affirme que « le procès Concorde est inutile » et que « l’affaire est classée, si l’on ose dire, les indemnisations des victimes ont été bouclées il y a longtemps déjà ».

 

Si, après un accident aérien, il s’agit uniquement de laisser faire le BEA (dans quel but au fait ?) et d’indemniser les victimes, je lui conseille de militer fortement pour la création d’un fonds d’indemnisation pour les dommages dus aux crashes aériens (FICRASH) par analogie à ce qui se fait pour la pollution maritime (FIPOL).

 

Les sommes versées resteront ainsi dans les limites du supportable et le bizness pourra perdurer sans trop de soucis.

21:00 Écrit par HMC | Commentaires (2)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu